nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Lyft arrive au Canada

Lyft arrive au Canada
Twitter

La compagnie de mise en contact de conducteurs et voyageurs américaines a annoncé qu’elle commencerait ses opérations en décembre dans la région torontoise.

Toronto sera la première ville hors-USA qui verra les voitures de Lyft sillonner ses rues, dans un effort de compétition avec sa grande rivale, Uber.

Forte du tiers de ce marché aux États-Unis, la compagnie dont le siège social est à San-Fransisco continue de profiter des soucis de Uber, qui, on le sait, en bave un peu par les temps qui courent.

Les deux entreprises fonctionnent sensiblement de la même manière : des standards minimum pour la qualités des véhicules (pas de modèles qui datent d’avant 2005), quatre portes, aucun dommages sur la carrosserie, un système d’air climatisé fonctionnel. Les différences se situent au niveau de l’approche avec les clients et de la culture de l’entreprise, Lyft ayant une stratégie plus pimpante que Uber. Les différentes échelles de prix jouent aussi, et Lyft permet au chauffeurs de garder 100% des pourboires, qu’ils soient reçus via l’app ou en main propre.

Aucunes informations à savoir si le service se retrouvera sur les rue montréalaises par contre.

source : Blogue de Lyft | investopedia


Le show du soir

avec Caroline Dubois

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.