nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2
  • Accueil
  • Deux candidats mettent leurs partis dans l’embarras

Deux candidats mettent leurs partis dans l’embarras

Deux candidats mettent leurs partis dans l’embarras Facebook / Stéphane Laroche

 

 

 

Stéphane Laroche de la CAQ, et Guy Leclerc du PQ ont tout deux mis des cailloux dans les bottes de leurs partis en raison de leur histoires personnelles et professionnelles.

Le premier personnage, Stéphane Laroche, a été remercié par son chef : il a eu quelques démêlées avec la Régie des alcools, de courses et des jeux et la CNESST. Il payait les femmes qui travaillaient dans son bar moins bien que les hommes. Il admettait des mineurs dans son bar.

Du côté de Guy Leclerc, il a été arrêté en raison de conduite avec des facultés affaiblies en juillet dernier, et il a refusé de souffler dans la machine. De plus, il n’en est pas à sa première offense en la matière. Son chef, Jean-François Lisée n’a pas sévit dans son cas, affirmant que le processus va se dérouler.

Les Comiques ont fait le tour de la question ce matin. (8:56)

En direct de 00:00 à 05:25
1627
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.