nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Le patineur de vitesse Ted-Jan Bloemen obtient la médaille d'argent

Le patineur de vitesse Ted-Jan Bloemen obtient la médaille d'argent

La Presse Canadienne

GANGNEUNG, Corée, République de — Le patineur de vitesse longue piste canadien Ted-Jan Bloemen a remporté la médaille d'argent du 5000 mètres aux Jeux olympiques de Pyeongchang.

Bloemen a cédé la victoire au célèbre néerlandais Sven Kramer, qui a amélioré le record olympique pour s'assurer sa troisième médaille d'or d'affilée sur cette distance en six minutes 9,76 secondes.

Bloemen, détenteur du record du monde, a franchi l'arrivée en 6:11,616. Il a devancé le Norvégien Sverre Lunde Pedersen à la photo-finish.

«La course parfaite, c'est quand vous prenez votre rythme et que vous filez jusqu'à l'arrivée. Ça n'arrive pas toujours, et ça ne s'est pas produit aujourd'hui, a expliqué Bloemen. Mais j'en ai tiré le maximum et j'ai tout donné... Je suis un peu déçu de ne pas avoir pu en donner davantage aujourd'hui, mais dans l'ensemble je suis vraiment heureux et très fier d'être sur le podium. C'est une immense récompense pour toute mon équipe.»

Bloemen a avoué qu'il ignorait s'il avait devancé Pedersen quand il a franchi la ligne d'arrivée.

«J'essayais seulement de rattraper le gars devant moi. J'étais tellement fatigué que je pouvais à peine me tenir sur mes jambes, mais j'ai pris tous les risques et tout donner pour passer devant.»

Questionné s'il savait que Kramer améliorerait son chrono, Bloemen a répondu: «Oui, parce que j'étais conscient que je n'avais pas réussi une excellente course. Je m'attendais donc à ce qu'il me batte. Mais je pense que c'était très serré.»

C'était la troisième médaille de la journée pour le Canada après celles des planchistes Maxence Parrot (argent) et Mark McMorris (bronze) en slopestyle.

Kramer, âgé de 31 ans, quadruple olympien qui a dominé son sport, avait déjà triomphé à Vancouver en 2010 et Sotchi en 2014.

Avant de venir à Pyeongchang, Kramer revendiquait un palmarès de trois médailles d'or, deux d'argent et deux de bronze. Il a été champion du monde toutes distances neuf années consécutives.

Bloemen, né au Pays-Bas mais dont le père est Canadien, détient les records du monde du 5000m (6:01,86) et du 10 000m (12:36,30), améliorant les marques de Kramer. Le patineur de Calgary, âgé de 31 ans, fait ses débuts aux Olympiques. L'épreuve du 10 000 mètres sera présentée le 15 février et la poursuite par équipes le 21 février.

Le père de Bloemen, Gerhard-Jan, qui est né à Bathurst, au Nouveau-Brunswick, a vécu au Canada pendant sept ans avant que sa famille retourne vivre aux Pays-Bas en 1964. Ted-Jan Bloemen s'est installé au Canada en 2014, trouvant une nouvelle patrie en patinage de vitesse après avoir tourné le dos au programme néerlandais très fort et raté sa sélection à Sotchi.

Kramer tente de rejoindre le Finlandais Clas Thunberg et l'Américain Eric Heiden, qui totalisent tous les deux cinq médailles d'or olympiques en patinage de vitesse.

Note aux lecteurs: Version corrigée. Bloemen a devancé Pedersen à la photo-finish

La nuit de tous les hits

En direct de 00:00 à 05:30

1662
100

La nuit de tous les hits
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.